Réception délégation Bühlertal - Marlens - Site Officiel

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Réception délégation Bühlertal

ACTUALITES
    
Une délégation de la commune de Bühlertal en visite à Cons-Sainte-Colombe

 

Du 8 au 11 novembre, dans la salle polyvalente de Cons-Sainte-Colombe, deux expositions étaient présentées dans le cadre de la semaine de commémoration de l’armistice de 1918, organisée par l’association « Mémoire aux sources », du pays de Faverges.

On pouvait ainsi voir de nombreux documents, au sujet de ce premier conflit mondial, proposés par « Histoire et patrimoine des sources du lac d’Annecy ». L’autre exposition, organisée par les Amis de Viuz-Faverges », traitait des combattants de Val de Chaise, avec textes, photos, lettres, dessins, témoignages…
 
Ces quatre journées ont permis à un public varié, de découvrir ou redécouvrir cette tranche d’histoire, et aussi, de comprendre ce qu’a été la vie de ceux qui ont fait cette guerre en première ligne.
 
Deux moments forts sont à retenir.
 
Les visites des écoliers de Saint-Ferréol, Cons-Sainte-Colombe et Marlens, bien préparées par leurs enseignants et qui ont été l’occasion de nombreuses questions de la part des enfants.
 
La venue, la veille du 11 novembre, d’une délégation de la commune de Bühlertal, jumelée avec Faverges, conduite par le maire, Hans Peter Braun, accompagné de Tino Rettig, président du comité de jumelage, côté allemand, Thomas Heitzmann, secrétaire, et Roland Jung. Marcel Cattanéo, maire de Faverges-Seythenex, Paul Carrier, maire délégué de Faverges, Alexander Trollmann, président du comité de jumelage, côté français, et Rosemonde Schindler, présidente de l’office de tourisme. Ulrich Gagneron, maire délégué de Cons-Sainte-Colombe, Jean-Jacques Rosay et Bernard Pajani, les ont accueillis.
 
Les échanges, en langue de Goethe, rapidement devenus très conviviaux, au cours du passage devant les photos des combattants de Val de Chaise, n’ont pas empêché à chacun d’exprimer son émotion devant les souffrances subies par ces hommes.
 
Der gleiche Schmerz, das gleiche Leiden… Les mêmes peines, les mêmes souffrances…

 
La discussion s’est achevée devant la photo du Général De Gaulle, recevant le chancelier allemand, Konrad Adenauer, à Colombey-les-Deux-Églises, en septembre 1958. De Gaulle, combattant des deux guerres mondiales, élu président de la République Française quelques semaines auparavant, voulait lancer avec force le processus de réconciliation franco-allemande. Pour montrer l’importance de sa démarche, il avait invité le chancelier allemand, non pas à l’Elysée mais dans sa maison familiale.

  
Avant de repartir à pied à Faverges, nos amis allemands nous ont donnés rendez-vous en 2020 à Bühlertal, pour le 30ème anniversaire du jumelage avec Faverges. Merci aux élus de Val de Chaise, Joëlle Kourtchevski, Patrick Chappelet et Christian Ladet venus participer à cette chaleureuse rencontre.

 
                                                                                                                               Jean-Jacques Rosay










 
                                
 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu